top of page

Les questions des groupes minoritaires au Conseil Municipal du 10 Octobre 2022

Dernière mise à jour : 18 oct. 2022

Notre maire refusant systématiquement la transparence sur l'action des élus, le groupe Partageons Demain! a décidé de diffuser l'intégralité des questions posées à la majorité.


Le groupe "AGIR pour Le Raincy"


  1. Le nouveau revêtement des trottoirs de l’avenue de la Résistance est sale et tout particulièrement et glissant, d’autant qu’il y a une forte inclinaison à certains endroits. Vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de raincéens sont tombés. Récemment, une administrée s’est cassé le bras. La ville de Vincennes a refait ses trottoirs avec ce revêtement en 2010 avec les mêmes conséquences. Quel dommage que vous n’en ayez pas tiré enseignement… Que comptez-vous faire à l’approche de l’hiver pour atténuer la dangerosité de ce revêtement ? 

  2. Cela fait 5 ans que vous avez détruit le centre culturel Thierry Le Luron pour un projet surdimensionné. D’ailleurs, vous avez revu vos ambitions à la baisse. Pour autant, le chantier a t’il avancé depuis l’installation dès micro-pieds ? Quel est l’échéancier de ce chantier et combien va t’il nous coûter de plus que le coût originel ?

  3. La semaine dernière, des individus cagoulés se sont introduits dans le lycée Schweitzer, ont tiré des projectiles et sont sortis sans encombre. Quelles dispositions comptez-vous prendre pour sécuriser les abords du Lycée ?


Le groupe "Le Raincy Ensemble"


1/ Monsieur le Maire,

Le groupe Le Raincy Ensemble tenait à attirer votre attention sur le ralentisseur qui a été installé allée du Plateau.


Comme vous le savez, le décret n° 94-447 du 27 mai 1994 publié au journal officiel le 4 juin de la même année fixe les modalités d'application des ralentisseurs de type dos d'âne et de type trapézoïdal. Ils répondent également à une norme NF P 98-300.


Compte tenu de la morphologie de celui qui a été installé, il apparaît que ce ralentisseur est de type trapézoïdal et un certain nombre de caractéristique doivent s'appliquer selon le décret :


–    Ces ralentisseurs supportent obligatoirement :

–    Signalisation avancée : panneaux B 14 et A 13 b

–    Signalisation de position : panneau C 20


    La signalisation installée n'est pas conforme à ces directives.


Enfin, ce qui est le plus grave est que : 


Ce type de ralentisseur est interdit sur les voies dont la déclivité est supérieure à 4%. 


L'allée du Plateau a, à cet endroit, une pente de 10% indiquée par un panneau de signalisation.


Monsieur le Maire, votre directeur des services techniques installe des équipements qui ne sont pas conformes à la loi. 


Nous vous demandons donc de bien vouloir retirer ce ralentisseur afin d'éviter tout accident qui pourrait se produire et peut-être entraîner de nouvelles procédures judiciaires pour la ville comme cela s'est passé pour certaines communes.



2/ Monsieur le Maire,

Ayant été interpellé par plusieurs raincéens au sujet du Handicap, et de la non possibilité d’accéder aux divers bâtiments municipaux (Mairie, Services Techniques, Médiathèque, Parc Aquatique, Gymnase…).

Pouvez-vous nous dire où en sont les travaux d’aménagement ?



3/ Monsieur le Maire,

J'ai été interpellée par plusieurs raincéens qui souhaitent installer des panneaux solaires sur leur toiture compte tenu du contexte actuel sur les économies d'énergie.

Après contact avec vos services techniques, ces personnes n'ont pas eu l'autorisation d'installer ce type d'équipements sous prétexte que le maire ne souhaitait pas voir ces panneaux installés sur les toits des maisons du Raincy.

Pouvez-vous me confirmer cette réponse qui a été donnée et les motifs qui vous poussent à refuser ces installations qui permettraient des gains d'énergie pour certains.

Je peux vous préciser que sur des toits ces équipements existent déjà. Ils ont donc été fait sans autorisation ?


Le groupe "Tous Pour Le Raincy"


1/ Monsieur le Maire,

 Pourquoi la Mairie du Raincy a-t-elle été perquisitionnée le jeudi 15 septembre dernier ?


2/ Monsieur le Maire,

 

Depuis plusieurs mois, la communication de la ville présente de nombreux dysfonctionnements. Pour rappel, vous avez pris la décision d’externaliser cette compétence communale au mois de juillet 2021 par le biais de la délégation de service public dite DSP pour un montant qui coûte à la ville plus de 200 000 € chaque année.

 

Un peu plus d’un an après, que constatons-nous ?

 

- Plus de magazine municipal alors qu’à plusieurs reprises l’un de vos collaborateurs a demandé aux différents groupes d’opposition de rédiger une tribune pour le magazine de la ville qui devait sortir, je cite, « la semaine prochaine ». Ce ne fut pas le cas.

- La retransmission des conseils municipaux n’est plus assurée ou alors avec une diffusion bien en deçà de ce qui se pratiquait au début du mandat. Il faut dire que ces problèmes sont apparus depuis le rapport de la Chambre Régionale des Comptes, est-ce une coïncidence ?

- Le site internet n’est pas à jour.

- De nombreuses associations nous ont fait part de leurs inquiétudes quant à la communication de la ville à leur égard.

 

Ce ne sont là que quelques exemples qui viennent renforcer le sentiment général que la communication au Raincy a du plomb dans l’aile depuis que vous l’avez externalisé.

 

Comme vous le savez, notre groupe a toujours eu le souci de la bonne gestion des finances communales. Peut-être que les 200 000€ consacrés chaque année à cette DSP sont mal employés.

 

Aussi, pour la parfaite information des Raincéens et de l’utilisation qui est faite de leur argent, pouvez-vous vous engager ce soir à lancer un audit de la DSP sur la communication et, plus généralement, de toutes les DSP de notre ville ?


3/ Monsieur le Maire,

 

L’été dernier a été marqué par une période de sécheresse sans précédent pour notre pays.

 

Nous regrettons d’ailleurs, qu’en pleine période caniculaire, il a été décidé de fermer la piscine municipale. Là où d’autres villes voisines proposaient la gratuité à destination des publics les plus fragiles.

A l’image du territoire national, la ville du Raincy n’a pas été épargnée par ces vagues de chaleur.

 

Une fois encore, les propriétés du Raincy ont subi de nombreux dégâts. Il faut dire que la géologie particulière de notre commune n’arrange rien. Elle vient au contraire accentuer les mouvements des sols et donc les dégâts.

 

Comme vous le savez, il existe des solutions pour faire face à cette situation et aider les propriétaires dans leurs démarches auprès des assurances ; notamment le classement de notre commune en « état de catastrophe naturelle » grâce à l’arrêté interministériel du 18 septembre 2018.

 

Ma question est donc la suivante monsieur le Maire : la ville du Raincy a-t-elle entamé les démarches pour être classée en état de « catastrophe naturelle » pour l’été 2022 ?


Le groupe "Partageons Demain!"


  1. Monsieur le maire,

Voici une des trois questions restées sans réponse lors du conseil municipal du mois de mai 2022. Vous vous étiez engagés à nous apporter une réponse et force est de constater que depuis 5 mois vous n’y êtes pas parvenu. 

Depuis  votre élection vous nous avez rappelé que vous aviez hérité d’une dette technique de votre prédécesseur mais il nous semble qu’aujourd’hui un nouveau fossé se creuse dans nos infrastructures. 

Les écoles : Vous le savez, les équipes pédagogiques des trois groupes scolaires demandent et réclament des investissements dans les écoles.  Pour ne citer que quelques anecdotes : l’accès à la cantine à Thiers par un escalier de chantier, que vous avez enfin réparé après multiples remarques de notre groupe et des associations de parents d’élèves, des portails qui ne se ferment pas, toujours pas réglé 5 mois plus tard et au regard de l’intrusion ces derniers jours au lycée Schweitzer il est urgent d’agir. 

Les équipements sportifs : on pense au stade de foot sans filet, au plateau d’évolution dégradé…

Le conservatoire : sans chauffage en hiver, parfois sans éclairage correct (sans gardien après 17h30) et la chaleur accablante qui alourdit toutes actions à l’agora loin du confort que nous pourrions imaginer dans une ville d’excellence.  

Certes ce dernier sera un jour remplacé mais étant donné les retards que prennent les travaux et malgré vos vidéos sur les réseaux sociaux (que vous dites ne pas supporter mais seulement quand on n' est pas d' accord avec vous) , nous devons aux élèves et au personnel un lieu convenable pour la culture. Nous pourrions compléter cette liste non exhaustive mais nous préférons nous concentrer sur les solutions. Car comme d’habitude nous sommes disposés à vous suggérer, dans l’intérêt des Raincéens, des solutions. 

Afin de rendre les équipements de notre ville meilleurs, pouvons-nous organiser une réunion avec les associations de parents d’élèves, associations sportives, et équipes pédagogiques et faire un point sur les travaux à réaliser ?


2- Octobre 2022, bientôt venu le temps de changer d’heure, mais surtout la nécessité de changer d’ère. 

Et puisque début septembre le gouvernement initiait le plan AVELO2 2023-2027, profitons en dès à présent pour mettre Le Raincy en selle.

Car plus que jamais à l’heure de l’énergie chère, pour alléger la facture de chacun il nous faut envisager des modes de déplacement alternatifs notamment pour tout déplacement court de moins de 5 km qui correspondent parfaitement à la dimension des déplacements intra-communaux.

Pour cela, il nous faut activement songer à activer un schéma directeur cyclable avec le soutien de l’Ademe, pour penser des aménagements permettant un usage sécurisé du vélo ainsi que des modalités de stationnement à proximité des lieux les plus fréquentés de la commune.(école, commerce....) et pas se contenter de celui installé par la région à Villemomble. 

Mais aménager n’est pas tout, et il nous faut également, dès à présent engager la formation de tous, en commençant par les plus jeunes, en développant dès le primaire une culture du vélo et des réflexes d’usage sécurisés afin de rendre le vélo pleinement compatible avec les autres usages du domaine public.

Et parce que la commune doit montrer l’exemple, elle doit aussi pour les courts déplacements de ses agents et élus profiter des subventions d’équipement de l’Etat pour s’équiper et repenser ses pratiques quotidiennes (madame Dejieux l’avait engagé malheureusement elle a quitté elle aussi votre majorité) 

Si aujourd’hui encore 60% des trajets domicile-travail de moins de 5km se font en voiture et seulement 5% à vélo, l’utilisation de ce dernier croît à grande vitesse avec un taux d’équipement et une hausse de la pratique de 28% par an depuis deux ans. 

L’attente de modes de déplacements alternatifs ne fait que croître, nul doute que notre commune est un cadre propice à l’usage du vélo, organisons le résolument, en participant pleinement à ce second plan vélo initié par l’Etat, dans la perspective de changer profondément les déplacements de proximité et apaiser durablement la ville.

Monsieur le maire, aucune réalisation n’a été faite depuis votre élection en ce sens, notre gouvernement par ce plan permettra aux villes qui le souhaitent de développer l’utilisation des vélos au Raincy. 

Pouvons-nous prévoir une réelle réflexion commune autour d’un débat avec la participation des habitants et acteurs associatifs en ce sens dans les prochains mois ? 



3/ Monsieur le maire,

Vous avez diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo concernant la construction du centre culturel. Depuis le conseil d’installation nous vous demandons où en est la construction et nous aimerions connaître le projet définitif. 

Le projet initial n’incluait pas l’étude de sol, pourtant nous savons que le boulevard du midi nécessite une attention particulière des sous sols. (Pour rappel aucun projet particulier n’est lancé dans cette étude) 

Vous avez expliqué que vous aviez revu le projet en réduisant le nombre de WC ce qui nous semble peu comme modification pour alléger la structure. 

Aujourd’hui ce conseil, et j’inclus les membres de la majorité, n’a aucune visibilité sur le projet à venir. 

Aucune visibilité budgétaire, aucune visibilité sur les matériaux, aucune visibilité sur le financement, aucune visibilité sur l’impact écologique bref nous ne sommes pas informés. Et pourtant vous vous illustrez sur les réseaux en expliquant que tout va bien et que le projet sera terminé en 2024 (soit 5 ans après la date initialement prévue…)

Pouvez-vous nous donner une date de commission pour informer ce conseil et les Raincéens, afin qu’il puisse prendre connaissance de ce dossier ô combien important ?



118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page